mardi 14 avril 2020

J30



Aujourd’hui, nous allons vous proposer un petit melting pot d’expressions désuètes mais qui font encore sens aujourd’hui, par exemple:

Mener Une vie de patachon, cela peut arriver pendant une période de confinement. Se lever à pas d’heure, écluser un gorgeon trop tôt, se fagoter comme l’as de pique… ce qui n’est pas notre cas, car avec des petits enfants on est tout le temps sur le pied de grue 

Mais nous ne sommes pourtant pas à l’abri de yoyoter de la touffe, quand nous en avons gros sur la patate. Heureusement, il y a toujours un des deux adultes qui se sent mieux que l’autre et l’on peut donc s’entraider. Et quand nous perdons le Nord ensemble, et que le ton monte, en général un petit Ça t’dérange, tête d’orange ? tu t’l’épluches et tu t’la manges et  Ferme ta boite à camembert suffit pour remettre l’église au milieu du village.

Bon je peux m’amuser encore un moment à ce rythme, mais je crois que ce soir je suis un peu flagada. Du coup je vais pas vous parler de l’hôpital qui se fout de la charité.  Ah non, celle-là,  je vais pas vous la faire ! hum…

En route, mauvaise troupe ! Moi je vais me coucher.



Phrases du jour :

J’en ai ras le coin-coin… Moi
Et moi, je peigne la girafe jusqu’à la St-Glinglin ! L’Homme
Je me suis coiffée avec le loquet de la porte. Mini Pirate


Aucun commentaire:

Publier un commentaire