vendredi 10 avril 2020

J26



Quelle chance de pouvoir mettre un petit baquet remplit d’eau dans le jardin pour accueillir les beaux jours printaniers.

C’est super avec les enfants parce qu’ils respectent toujours les règles, comme « ne- pas- se-mouiller-parce-que-c’est-pas-encore-l’été » !  Ça dure en général 13 secondes avant que le petit ait frisé la noyade, trempe jusqu’à la couche dans son 4ème pantalon.

Et Mini Pirate, elle tente de faire comme si de rien, mais on la voit de manière subtile enlever ses chaussettes pour, selon ses dires, « se rincer la malléole  ». Mais oui, prends-moi pour une tarte aux quetsches !

Donc aujourd’hui, on a changé les enfants, et rhabillé les enfants.

C’était « toll », comme dirait Herr Schaudi, le papa de Hans. (Pour les 40 ans et +).

Demain, je pense qu’on va doucher les enfants, après-demain on va coiffer les enfants et après-après-demain on va leur brosser les dents.

Une occupation par jour.

Nos voisins adorables du dessus, nous ont gentiment proposé une méditation tout en respectant les limites de distanciation sociale. Peut-être nous ont-ils senti un peu à bout de course ! Cela dit, on était frais comme deux petites fleurs après, surtout que j’ai réussi à courir plus vite que L’Homme et j’ai pu m’enfermer dans la maison.

Ils étaient mignons à jouer dans le jardin…

Phrase du jour :

Lundi matin, l’empereur, sa femme et….Moi
Patriarcat t’es foutu, les femmes sont dans la rue !  Mini Pirate
Être ou ne pas être un vecteur de lumière dans le foyer. L’Homme




Aucun commentaire:

Publier un commentaire