dimanche 5 avril 2020

J21




Si j’entends encore une fois un petit bruit qui sort de la bouche de L’Homme ou de Mini Pirate, je les scotche au trapèze !

Depuis 6h45, je berce, je nourris, je prépare des repas en avance, je fais de la tresse, du pain, je monte un film, je plie du linge, je compte mes poils de jambe, j’essaie d’appeler ma sœur, je console, je fais de la balançoire, je rate un gâteau, je nettoie mes mains, celles de bébé, je prépare la semaine prochaine, je regarde les fleurs pousser, je caresse le chat, je chante « Mad World », je baigne, je poutze, je pétris, j’ai le vertige…mes 8 cerveaux jouent à « loup glacé », je reprends ma respiration, je nettoie le miroir, je soupire beaucoup, je ris à gorge déployée, je me casse à moitié le doigt de pied, je jure comme un camionneur, je compatis, comprends, écris à mes amis, m’énerve… et là, je suis dans le trop plein, comme cette petite goutte qui arrive et fait déborder l’énorme tout.

Je veux de l’air, que tout le monde retourne travailler, je veux du vide, de l’absence, du manque, une respiration, un soubresaut… s’il vous plaît, allez faire le tour de la maison ! J’ai toujours été indépendante, trop indépendante, … 

Ils ont compris, ils partent faire le tour du jardin, je les regarde depuis la fenêtre, qu’est-ce que Mini Pirate a grandi, elle est belle comme le soleil. L’Homme s’allume une cigarette, regarde sa fille avec tellement d’amour, s’assied sur la balançoire et rit... Comment pourrais-je faire sans lui… je vais dans la chambre de bébé Stitch, tout est trop calme dans cette barraque. Je le vois, ce petit bébé qui s’abandonne confiant à la nuit, à nous. Une larme roule.

J’ouvre la fenêtre et crie :

-        Vous rentrez ? Le silence me fait mal aux oreilles, venez lui faire sa peau !



Phrase du jour :
Je vais contrôler mon cycle Moi
Vivement dimanche prochain pour vous emmener faire le tour de la ville en auto ! L’Homme
Je dors avec mes chaussettes Mini Pirate




Aucun commentaire:

Publier un commentaire