jeudi 7 mai 2020

J53



Tout va recommencer la semaine prochaine ! C’est tellement super ! J’ai envie de pleu.. de sauter par la fen.. de joie rien que d’y penser.

Je me réjouis tant d’aller au restaurant avec L’Homme, de devoir donner mon nom, mon prénom, mon numéro de téléphone, mon âge, mon état civil, mon numéro AVS, mes 4 dernières fiches de salaire, la date de mes dernières règles. Ça va être fort spontané.

En plus il faudra faire garder les gosses. Donc trouver une babysitteuse qui porte un masque pas obligatoire mais recommandé depuis peu par le Conseil Fédéral, mais pas du tout utile il y a 1 mois mais qui peut vraiment nous protéger maintenant. Comprendre : en mars ne porte pas de masque, en mai cache ton caquet.

Les écoles vont rouvrir. Quelle chance, de mettre 14 bouteilles de lotion hydroalcoolique dans le sac de Mini Pirate, avec 16 masques en tissus, deux sprays purifiants, des chaussons jetables, une charlotte sur la tête et des gants de jardin. Elle va bien s’amuser à retrouver tous ses copains surexcités de vivre une situation hors du commun. Pour 32 jours, ça vaut bien la peine. Le temps d’expliquer toutes les normes d’hygiène, c’est midi. S’il n’y a que ça, après avoir fait l’école à la maison 6 semaines, je peux lui apprendre comment se laver les mains. Bref. Je suis juste contente qu’elle revoit ses maîtresses et ses copines, si tant est qu’elle tombe avec elles les jours où elle va à l’école.

Les magasins vont rouvrir. ENFIN, on va pouvoir jeter l’argent par les fenêtres en s’achetant plein de trucs supers inutiles pour recacher bien au fond de nous le stress et la frustration de ne plus avoir le temps de vivre comme on l’a fait pendant 2 mois. Croiser plein de monde, se faire des signes de coudes, refaire la queue pour un cahier à spirale chez Manor. Mais, c’est trop chouette!

Les petites boutiques locales vont rouvrir. Et comme on a tous promis à nos potes et à l’Appel du 4 mai qu’on allait consommer local, on va reposer le cahier à spirale made in China et on va s’acheter deux bols en raku et une ceinture en liège. 

Les coiffeurs et les jardineries sont sortis du confinement depuis une semaine. J’ai pensé qu’ils avaient réouverts les jardineries pour mes cheveux à moi, mais non, j’ai eu un peu trop d’orgueil. 

Le Mac Do, ça fait 22 ans que je n’y vais plus, je vais pas faire 4 km de queue. Je vais juste rester chez moi et creuser mon terrier. Je suis en négociation avec les poules pour acheter un bout de leur terrain.

Phrases du jour :

Stop je veux descendre, maintenant… Moi
Attends, prends ma main  L’Homme





Aucun commentaire:

Publier un commentaire