dimanche 22 mars 2020

J7



Bon je me prépare pour le prochain confinement. Parce que je connais le truc maintenant, la fonte des glaces avec les virus des dinosaures (bon, au moins on les verra arriver), la grande faculté de l’humain à apprendre de ses erreurs et de réserver 17 vols pour Dubaï une fois sorti de quarantaine… donc j’anticipe, moi ! (Vivre dans le moment présent, vous dites ?)


Déjà :

-        Pas de réveil à 5h40 au prochain confinement ! Vous foutez quoi de votre journée après ?   donc Bébé Stitch, please… sleeeeeep !!!

-      Pas de règles, non mais les hormones qui vont, qui viennent. A quatre dans une cuisine pendant 1 semaine, c’est un truc à pousser au crime quand même ! 

-       Pas de virus qui attaque le poumon, car c’est très anxiogène et du coup on respire mal, et on ne sait pas si on respire mal parce qu’on est anxieux ou presque mort.

-        Beaucoup de livres que je n’aurais pas lu, avec plein de temps pour les lire.

-      Trouver la formule magique dans « Harry Potter » et apprendre à la maîtriser; celle qui arrête le monde et tous les gens sont changés en statues. Comme ça, je pourrais sauter sur l’Homme à 11h07 si je veux et ne pas attendre 23h38, de tomber comme deux masses.

-        Agrandir la salle de bain, car faire la tête dans une pièce de 1m sur 2, ça fâche encore plus. Il faut être à son aise pour faire la gueule, non ?

-       Avoir des pompes de lotion hydroalcoolique dans les poches de sa veste, comme ça, pas besoin de le sortir avec deux doigts, dont un doigt de pied. C’est mal foutu ces trucs. Surtout quand on n’en a pas.

-        Garder mes vieilles culottes pour faire des masques. 

-        Apprendre la timbale pour accompagner le piano quand on chante le « Jean Rosset… »
-        ….. je suis sûre que ça fera l’objet d’un prochain jour car je sens que j’ai pas fini.


Phrases du jour :

Pouêt pouêt. L’Homme (?)

Je suis tellement en forme que je range tout sur mon passage. Mini Pirate (ça aussi ça fera l’objet d’un autre jour…)

On va tous mourrriiiiiiirr !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire